Aéroports de Paris (ADP) – Innovation Hub

Les besoins de mobilité et de transport au sein des plateformes aéroportuaires sont très larges et très diversifiés. Passagers et collaborateurs des sociétés présentes sur le territoire, marchandises destinées à être vendues dans les boutiques de l’aéroport ou à embarquer à bord des avions, flux de bagages... Le tout, sur les différents terminaux, les parkings, les pistes, en lien avec les transports en commun, etc. Pour le groupe Aéroports de Paris, la rencontre des flux d’usagers et de marchandises dans un contexte de mobilité intermodale en rapide évolution et de recherche d’amélioration de l’attractivité du territoire aéroportuaire, constitue une opportunité pour inventer une nouvelle génération d’aéroports connectés. C’est pourquoi, dès 2014, l’Innovation Hub du groupe ADP a commencé à explorer le potentiel que revêtiraient les véhicules autonomes sur son développement et sur l’exploitation.

Notre client
Aéroports de Paris (ADP) – Innovation Hub
La problématique

Explorer l’application et le potentiel des véhicules autonomes dans les aéroports.

Notre solution
L’expérimentation de véhicules autonomes dans la ville aéroportuaire (airport city). À l’aube d’un projet majeur qui vise à adopter des futures solutions de mobilité autonome, notamment dans le cadre de la refonte de l’aéroport de Paris Orly et de la création du terminal T4 à l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle, l’Innovation Hub a confié à AVAIRX les études d’opportunité et de faisabilité. Elles ont permis d’identifier un potentiel pour l’application de la technologie autonome dans plus de dix cas d’usages concernant tant le côté ville (landside) que le côté piste (airside), les parkings, le développement de la cité aéroportuaire (airport city), etc.
Mettant en avant la capacité des systèmes de transport autonomes pour améliorer la qualité de service et la régularité des différents modes de transport mais aussi pour fluidifier les accès routiers aux grands hubs aériens, elles donnent des pistes de réflexion pour relever cet enjeu stratégique pour le développement et la compétitivité des plateformes aéroportuaires. Ces études ont amené ADP à lancer une expérimentation de navettes autonomes électriques au cœur de Roissypôle, le quartier d’affaires de l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle, une première dans un aéroport français.
Les résultats
Entre mars et juillet 2018, deux navettes autonomes du concepteur français NAVYA ont été exploitées par Keolis. Elles ont permis de relier le siège d’ADP à deux hôtels et à la gare RER de Roissy, sur un circuit de 700 m concentrant un maximum de complexité : traversée d’une route à forte circulation avec des systèmes de communication, circulation et croisement des deux navettes dans un environnement extrêmement dense et fréquenté par de nombreux piétons.
Fort de cette première expérimentation, qui constitue une étape clé dans sa stratégie pour devenir un acteur majeur de l’écosystème du véhicule autonome, le groupe ADP souhaite désormais lancer le développement de sa feuille de route stratégique systèmes autonomes. Elle comprendra les études de faisabilité de systèmes de transport avec véhicule autonome sur son territoire, avec des applications multidomaines, landside et airside.
Les cookies nous permettent de vous fournir nos services plus facilement. Avec l'utilisation de nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
En savoir plus Ok